Les solutions proposées par l’équipe d’ARTIREV permettent de répondre à la question suivante :

Quand on doit maîtriser rapidement de manière fiable un champ de recherche scientifique, quand des milliers, voire des millions, de textes correspondent aux mots clés que l’on rentre dans un moteur de recherche, quand on a très peu de temps que faire pour accélérer le processus et produire une revue de littérature fiable sur le sujet qui nous préoccupe ?

La bibliométrie que nous utilisons dans nos travaux est une science récente dont les développements sont exponentiels ces 20 dernières années. Tout comme nous-mêmes de nombreuses équipes proposent des cartes construites à partir de l’analyse automatisée de l’ensemble des publications scientifiques.

Qu’est-ce-qui différencie les travaux de l’équipe ARTIREV par rapport à ce qui est proposé par ailleurs ?

La plupart des solutions proposées par ailleurs proposent des cartes qui sont construites sur une analyse des termes mobilisés dans les publications du champ concerné. C’est la récurrence de l’utilisation de ces termes qui déterminent les zones de sens et c’est à partir de ces récurrences que des travaux seront considérés comme traitant d’une même thématique, c’est à dire appartenir à un cluster. Si cette approche est très utile pour obtenir une vue stylisée et générale d’un champ de recherche, nos propres travaux tendent à démontrer que l’analyse textuelle n’est pas suffisante pour aider un chercheur à se repérer dans la masse informationnelle à laquelle il fait face. Lorsqu’un chercheur explore une littérature, il doit cibler dans un premier temps les articles les plus pertinents avant d’explorer plus en détails les articles périphériques. Autrement dit, sans distinction des articles, le dilemme du choix du point d’entrée dans une littérature dense subsiste.

Avec l’outil ARTIREV, nous proposons une approche différente. Avant de nous intéresser au contenu d’articles appartenant à un champ de recherche, nous analysons d’abord leurs schémas de citation. Nous proposons deux cartographies d’un champ de recherche. La première nous permet d’identifier les grandes écoles de pensée concurrentes du champ investi avec leurs textes fondateurs sur lesquels le champ s’est construit. La seconde cartographie met en évidence les thématiques de recherche actuelles et émergentes du champ, avec les textes centraux dans chaque thématique. La construction de ces cartes et leurs résultats s’appuie sur 10 ans de recherche en bibliométrie.

En s’aidant de nos cartes et de leur contenu détaillé, un chercheur souhaitant entrer dans un champ de recherche vaste et dynamique comme celui qui s’est créé par exemple autour du Covid-19 ces derniers mois pourra ainsi s’orienter plus facilement et hiérarchiser ses lectures. Nous illustrons sur ce site certaines des cartographies sur lesquelles nous travaillons dans le champ du COVID19 et que nous avons mis à la disposition des médecins.